• Nathalie Palayret

Un poème à lire, un poème à écrire : Une femme qui...

La femme que je suis, il m'est difficile de la définir et même de la cerner bien sûr.

Le court poème de Carla Lucarelli proposé ci-dessous a pour titre "Digression 9".

Je vous invite à vous en saisir pour parler à l'une des femmes qui vit en vous.



Une femme qui tremble à l’abri des regards

Une femme qui danse à l’intérieur d’un carré

tracé par la vie sur un sol de pluie fine

Une femme secousse au milieu de nulle part



Carla Lucarelli


(en savoir plus sur Carla Lucarelli)



A votre tour !


  1. femme qui tremble, femme qui danse ou femme secousse : laquelle choisissez-vous ? (et pas nécessairement : laquelle êtes-vous ? )


2. écrivez un court texte adressé à cette femme : “toi, la femme qui tremble”, “toi, la femme qui danse”, “toi, la femme secousse…”


3. Pourquoi ne pas aller au-delà et inventer à votre tour votre "femme qui..." avec les verbes qui vous conviennent le mieux ?


La poésie est pleine de ressources : tantôt elle nous invite à observer ce qui nous entoure, tantôt elle nous aide à nous recentrer sur nous-mêmes. A nous d'accepter toutes ses invitations !


illustration cdd20



29 vues0 commentaire