• Nathalie Palayret

Un poème à lire, un poème à écrire : en équilibre



C'est agréable de voir les choses bouger autour de soi et de prendre part au mouvement. Mais si, le temps d'un poème, on choisissait d'être en équilibre ?


Ce poème de Jacques Ancet nous invite à simplement "être là", à rester là, pour ce qui est et pour ce qui n'est plus.



On est là, en équilibre.

La lumière est traversée

d’ombres brèves. On reste encore

pour l’espace, pour les branches,

pour l’ombre bleue, pour le merle,

pour les visages un instant

dans le jour sans nom. Pour ce

qui ne revient pas. On reste

encore pour ce qui vient.



A votre tour de vous lancer dans l'écriture en insérant vos propres mots dans la trame du poème de Jaques Ancet :


On est là, en équilibre.

La lumière est ................................

................... On reste encore

pour ............, pour ..................,

pour .............. bleue, pour le .................,

pour les visages .......................

dans le jour ................... Pour ce

qui ne .................... pas. On reste

encore pour ce qui ..........................



illustration cdd20


0 vue0 commentaire