• Nathalie Palayret

Un poème à lire, un poème à écrire : bientôt dans les nuages



Pour prendre son envol, il faut être léger bien sûr !



Ce poème de Shizue Ogawa (traduit du japonais par Corinne Atlan) nous invite à nous débarrasser de nos "suppléments de bagage" qui nous maintiennent au sol, même si cela nous oblige à quelques renoncements.


Bientôt dans les nuages

Dans le ciel l’oiseau déploya ses ailes

Parce qu’il savait il n’avait pas peur

Parce qu’il avait renoncé il était léger



A votre tour de vous lancer dans l'écriture en écrivant votre poème en écho à celui de Shizue Ogawa.

Il vous suffit pour cela de faire une simple liste de tout ce à quoi il vous faudrait renoncer pour devenir enfin léger.


N'hésitez pas à mélanger dans votre poème des objets concrets avec des émotions ou des notions abstraites comme le poète Jacques Bens le fait ici.



illustration cdd20


24 vues0 commentaire