• Nathalie Palayret

Quand la séparation est inévitable : comment se remettre d'une rupture littéraire ?


Il y a bien des années de cela, j'ai fait l'expérience de la séparation inévitable avec "Les mémoires d'Hadrien" de Marguerite Yourcenar. Rupture inévitable puisque j'arrivais à la fin de ma lecture, mais rupture que je ne pouvais accepter. Je me souviens de m'être mise à lire plus lentement, de ne m'autoriser que quelques pages par jour pour retarder l'échéance.

C'est sur cette expérience que revient Géraldine Mosna-Savoye dans cette chronique diffusée sur France Culture : " J’ai définitivement refermé un livre hier après-midi et j’appréhende déjà les semaines qui vont venir, pour ne pas dire les mois : car je le sais, les prochains livres ouverts ne seront jamais à la hauteur. "


Lire le billet de Géraldine Mosna-Savoye sur le site de France Culture









13 vues0 commentaire