• Nathalie Palayret

Présenter la bibliothérapie en bibliothèque


Une rencontre suivie d'un atelier pour partir à la découverte de soi à travers les livres : petit retour sur mon intervention à la bibliothèque Jacqueline de Romilly à Paris en ce mois de juin.




C'est toujours un plaisir que de présenter la bibliothérapie au sein même d'une bibliothèque... et pas seulement parce que j'ai été moi-même bibliothécaire avant de devenir bibliothérapeute !


Comme beaucoup d'autres lieux culturels, la bibliothèque Jacqueline de Romilly (Paris) s'est vue contrainte de limiter accueil du public et animations pendant de (trop) longs mois.

Se retrouver dans la salle d'animation pour la reprise des rencontres avec le public était donc un moment important, tant pour les équipes que pour les lecteurs.


Des bibliothécaires contents de rouvrir toutes grandes les portes des salles dédiées aux rencontres et des lecteurs ravis de revenir : j'avais là un public de rêve pour présenter la bibliothérapie.


Comme je n'aime pas trop le côté formel de la conférence, il s'agissait d'abord d'échanger. C'est donc avec les participants que nous avons commencé à lister les bienfaits de la lecture sur la mémoire, contre le stress, dans le maintien des capacités cognitives...


J'aime aussi demander à mes interlocuteurs de parler d'un livre qui a marqué leur enfance. Quand Nadine* (les prénoms sont systématiquement modifiés) a raconté sa rencontre avec Jojo Lapin, j'avoue que j'ai été particulièrement émue. "Les aventures de Jojo Lapin" de Enid Blyton dans la Bibliothèque Rose, c'est LE livre qui a changé ma vie ! (si, si, le mot n'est pas trop fort).


Les effets de la bibliothérapie sont attestés par des études en neurologie dont j'ai rapidement présenté quelques expérimentations avant de proposer un rapide retour sur l'histoire de la bibliothérapie.


Mais comme rien ne vaut l'expérience, nous avons partagé un atelier de bibliothérapie que j'ai conçu autour du thème du "Chemin". Qu'il s’agisse de suivre ou tracer sa route, trouver sa voie, s'égarer et se retrouver...,, les livres et la poésie peuvent nous aider.


Des poèmes lus et partagés, des mots échangés, quelques lignes écrites par les uns et les autres... et ce très beau moment où Djamila* nous raconte : "en écoutant ces poèmes, je m'imagine ma vie comme un chemin qui va de l'avant et que mes enfants pourront suivre eux aussi : mon chemin, c'est pour ma famille que je le fais".


Merci à vous tous, bibliothécaires et participants, pour ce sentier que nous avons parcouru ensemble pendant ces deux heures ; pour cette exploration des bienfaits, et surtout des plaisirs, de la bibliothérapie.



Lien : Bibliothèque Jacqueline de Romilly


68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout