• Nathalie Palayret

Pourquoi on ne lit pas des histoires aux enfants ?


En Allemagne, une étude s'est penchée sur les raisons qui expliquent pourquoi des parents renoncent à une séance de lecture à voix haute aux côtés de leur progéniture.


La principale observation de l'étude concerne la reproduction d'un certain schéma de non-lecture : « La moitié des parents qui n'aiment pas lire à voix haute n'ont eu aucune expérience de lecture à la maison dans leur propre enfance. Ils ne pensent pas que la lecture est possible à tout moment et n'importe où, sans pratique particulière », relève Jörg F. Maas, directeur général de la fondation.


En savoir plus