• Nathalie Palayret

Le livre qui fait du bien : La vie en chantier


Un livre pour rire, pleurer et s'émouvoir...

 

La vie en chantier, un roman de Pete Fromm, traduit par Juliane Nivelt, paru aux éditions Gallmeister



Le pitch : Marnie et Taz filent le parfait amour en retapant leur maison. Leut bonheur est total quand Marnie tombe enceinte. Mais l’accouchement vire au drame, Marnie meurt en couches et Taz doit élever seul la petite Midge. Seul ? Pas tout à fait. Il peut compter sur son meilleur ami, sur la mère de Marnie qui est une grand-mère attentive et sur Elmo, irremplaçable baby-sitter. A tous ces vivants, il faut ajouter la voix de Marnie qui continue à parler à l'oreille de Taz...


Pourquoi ça fait du bien : un roman sur la résilience qui ne met pas en scène une jeune femme qui travaille dans la communication mais un type qui bosse sur les chantiers, déjà ça nous change un peu ! Pete Fromm sait y faire pour créer de l'émotion avec trois fois rien : des copains, des couches à changer, un coin de plage... et même des plaques de placoplatre.


L'extrait : "Il pose le siège auto sur la table et défait la ceinture, la maison plus vide encore que l'espace, hantée par un fantôme de plus, la mère de Marnie dans la cuisine mijotant quelque chose. Il se mord les lèvres, plisse les yeux et secoue brièvement la tête, envahi d'une montée de bile et de détresse si violente qu'il manque de vomir.

- Nous y voilà."


10 vues0 commentaire