• Nathalie Palayret

La bibliothérapie en pratique : Dire merci


D'abord, un texte à lire lentement, tranquillement. Le mieux, c'est encore de lire à voix haute, même si on croit qu'on ne lit pas bien. On lit, on relit encore.

D'abord on veut comprendre le sens puis on devient sensible au rythme et à la poésie du texte.

[A télécharger sous forme de fiche pratique en format PDF en cliquant ici.]

La terre

Est mon bonheur.


Je remercie tous ceux qui luttent sur la terre

À l’exemple des morts très grands,

Tous ceux sans qui la guerre égrainerait la terre

Et les maisons, les hommes,

En des millions de feux ou dans peut-être un seul

Et laisserait bientôt sous le ciel revenu

De la grisaille solitaire

Avec par-ci, par-là, des lueurs fauves qui s’éteignent.


Je remercie tous ceux à qui je dois de vivre

Et de pouvoir aller dans ce jour prometteur

De jours plus vrais encore, la joie pour tous

Qui recommence à chaque instant,

La fête sur les jours et sur les nuits des hommes

Avec le bon travail qu’ils font à leur désir,

Avec ce travail là qui, d’année en année,

Sait encore monter le degré de la fête.


Je remercie tous ceux qui luttent par le monde

À l’exemple de ceux qui ont aimé la vie

Assez pour nous l’offrir pleine déjà de jours pareils

À celui où j’avance en caressant les buis.


Extrait de : "Terre à bonheur" de Guillevic

Ce texte nous invite à  remercier tous ceux qui contribuent à rendre notre monde meilleur.


Je vous propose d'écrire à votre tour un texte pour remercier les personnes qui embellissent votre existence. Pour cela, vous utiliserez régulièrement dans votre poème l'expression :


"Je remercie tous ceux qui..."

#Bibliothérapie #Bibliothérapeute #bonheur #écriture