• Nathalie Palayret

Dans la bibliothèque de la bibliothérapeute : L'éléphant de l'ombre

Un album de Nadine Robert, illustré par Valerio Vidali, aux éditions Saltimbanque

On disait de l’éléphant qu’il était maussade. On disait de l’éléphant qu’il cachait son chagrin. On disait de lui qu’il préférait l’ombre.


"Peut-être que s'ils racontaient une histoire rigolote à l'éléphant. "


Un éléphant, massif et immobile, comme figé dans le chagrin et les animaux de la savane se demandent aussitôt comment le distraire.

Il s'agit de le faire rire puisqu'il est triste, de le distraire puisqu'il ne bouge plus, de lui faire à manger puisqu'il n' a plus d'appétit...


"Est-ce que je peux me repose ici, à côté de vous ?"


Une petite souris arrive. Elle n'a rien à proposer à l'éléphant. Elle ne cherche pas un moyen de le distraire de son chagrin. Elle demande simplement à rester là, juste près de lui, sans rien attendre. Elle a passé une mauvaise journée, elle a perdu une clé dorée et elle est perdue.


"Vidé de ses larmes et plus léger, l'éléphant fit un pas de côté".


Une histoire partagée, une mauvaise journée racontée et l'éléphant peut enfin se laisser aller à pleurer. Il s'agit juste de ne plus retenir ses larmes, de les voir couler sans bruit et sans pathos. Simplement, d'accepter cette émotion que la rencontre avec l'autre autorise enfin à vivre pleinement.


"Marchons ensemble."


Album sur le chagrin et la tristesse, histoire d'amitié et d'entraide, récit de résilience... Il s'agit sans doute de tout cela à la fois car les livres, quand ils sont réussis, ne nous délivrent pas un message univoque.


Un album à découvrir dès 3 ans pour partager la tristesse de l'éléphant, accepter le chagrin et se réjouir d'avoir rencontré une petite souris !

12 vues0 commentaire